Les fils d'Eli 1

Page 2
     Serviteurs de Dieu n'ayez pas crainte d'enseigner sur les finances, mais faites le dans la vérité. Car il n'est pas bon que l'église vive dans la pauvreté.
Bien entendu je ne m'oppose pas au faits de posséder une belle voiture, d'être habillé dignement, d'avoir une belle maison, mais je m'oppose violement à tous ceux qui sous prétexte de prospérité, dépouillent les églises sans aucun scrupule, et dont le but inavoué, est d'être vu et admiré du plus grand nombre. 

    Il faut oser dire la vérité ! Pourrez-vous encore tolérer longtemps que l'on vous fasse payer pour recevoir "votre prophétie" qui en finalité n'est que tromperie et mensonge. Comment osent-ils monnayer l'interprétation de vos rêves comme si ils étaient tous des songes communiqués par le Saint-esprit ? Comment se permettent- ils d'exiger de l'argent pour "soi-disant" chasser les démons ! Et le comble est que le plus souvent ils prophétisent des choses agréables, car ils n'ignorent pas que l'appel financier qui suivra n'en sera que plus lucratif.
Ces serviteurs ne servent ni Dieu, ni le corps de Christ, mais ils servent eux mêmes surtout dans les caisses des églises-
Ils aiment l'argent plus que Dieu. Mais leur chute sera plus rapide que leur ascension.
Lorsque l'amour de l'argent saisit les serviteurs de Dieu, l'église court à la catastrophe. L'amour de l'argent incite aux plus grandes dérives. Pour eux, tout est permis pourvu qu'ils atteignent un statut admirable, paradent dans leur grosses voitures, exhibent leurs costumes de marque et tout ce qui s'en suit. Ils se font appeler par des titres pompeux et sont quasiment devenu arrogant et intouchables, excepté si on leur offre des "dons d'amour" conséquents. Pourquoi faut-il construire une "jet-set" évangélique. Y aurait-il une classe supérieure et une classe inférieure dans l’église ?
Jésus où es-tu dans tout cela ?
Ce sont des serviteurs de Satan, déguisés en ange de lumière. Le dérèglement a pris possession de leur conscience, et ils renient le Seigneur dont ils font profession de foi. Un jour un de ses hommes m'a dit :" je n'en ai rien à faire des âmes, moi ce que je veux, c'est de l'argent, être connu du monde entier faire une "grosse machine" c'est à dire un ministère sans limite.

    Serviteurs et servantes de Dieu, si vous n'êtes pas prudent, l'argent et la gloire, sont deux pièges, qui à moyen terme provoqueront votre chute.
Si une servante ou un serviteur de Dieu a besoin d'un jet privé pour son ministère, et que Dieu le lui donne, je m'en réjouis fortement. Mais si ce désir n'est que de la pure ambition personnelle, dont le but inavoué est sa propre gloire, et que pour ce faire ils dépouillent l'église, alors je déclare solennellement que ce sont des voleurs déguisés en serviteur de Dieu.
Protégez vos ministères des dettes insupportables.
"La folie des grandeurs" entraîne les églises dans des dépenses extravagantes, que seul ceux qui les ont désirées devraient normalement assumer. Est-ce bien aux chrétiens d'assumer tous ces projets mégalomanes ?
Pasteurs ne placez vos églises dans les dettes ! Ne placez pas les chrétiens sous des fardeaux qu'ils ne pourront pas supporter. Serviteurs de Dieu protégez vos églises ! Une ambition charnelle et démesurée, pousse certains serviteurs de Dieu dans des travers imaginables. Ils sont experts dans la manipulation des pensées et des portefeuilles. Je connais des chrétiens qui sous la pression ont fait des emprunts bancaires et se sont mis dans les dettes pendant de nombreuses années pour assumer l'achat de bâtiments et autres choses semblables. Serviteurs de Dieu, ne rendez pas vos membres esclaves de leur créditeur. La Parole de Dieu ne dit-elle pas que celui qui emprunte est esclave de celui à qui il a empruté ? Chrétiens ne tombez pas dans ce piège !