Liens ancestraux 3
     Comment Dieu pourrait-il tout oublier en conservant des liens sur les personnes, alors que ces mêmes liens lui rappellent sans cesse les péchés qu'ils ont commis ? La punition est définitivement ôtée. Dieu nous a affranchit de la loi du péché, Il ne nous juge plus sur la loi de Moïse, mais sur la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ. C'est ce que la bible nomme la justification. L'épître aux romains chapitre 3 verset 24 dit :"Nous sommes gratuitement justifié par sa grâce» En Jésus Dieu nous regarde comme juste. Puisque nous sommes rendu juste ? Comment la punition pourrait-elle encore subsister ? Ce que Dieu pardonne Il l'oublie à tout jamais. Dieu chéri, ceux qu'il a cachés en Son fils Jésus ? Comment Dieu peut-il condamner des personnes qu'il a pardonnées et justifiées. Comment peut-Il rappeler à ses enfants des péchés qu'Il a oubliés.

     La doctrine des « liens ancestraux » est si dangereuse qu’elle ôte à tous la garantie de la protection divine.
D’un côté Dieu pardonne, oublie et justifie, et d’autre part Il peut très bien nous frapper sans crier gare. La bible nous enseigne que Dieu est notre protecteur,; que nous sommes cachés en Christ(réf), qu’il nous délivre de nos ennemis, Mais que malgré cela Il peut se venger. A qui se fier ? Si Dieu Lui- même ne tient pas à sa Parole.
Et voici qu'apparaît le premier problème ! Que faire si on ne le sait pas d'où peuvent provenir ces troubles continuelles manifestés dans la vie des personnes ? Les défenseurs de cette doctrine vous diront qu'il faut prier pour en avoir une révélation à travers le don de "la parole de connaissance". Mais, voilà la question qu’il est impératif de se poser, que peut révéler ce don spirituel puisque Dieu a pardonné, oublié et donc justifié.
Ainsi, dramatiquement, vient de s'ouvrir la porte à toutes les exagérations possibles et inimaginables Lorsqu' une personne est en proie à de grandes souffrances, et quelle se rende vers quelques enseignants de cette doctrine, pour trouver enfin la liberté, et que chacun se mettent à chercher des nouveaux liens que les précédents intervenants n'avaient même pas imaginé. Il y a de quoi se poser la question, à savoir si ils en découvrent réellement de nouveaux, ou si leur désir sincère, de bien faire, ne produit pas en eux un regain incontrôlable d'imagination. Ce procédé devient dès cet instant une cascade incessante de découvertes hasardeuses. A chaque nouvelle réunion de"délivrance", où ce sujet est traité en priorité, il est fréquent de voir s'approcher assidûment lors de l'appel, les mêmes individus, toujours persuadés que leurs problèmes vont disparaîtes aussitôt que l'officiant aura brisé, ou coupé les "liens ancestraux" qui les liaient ?

Ils ne cessent, dès lors, d'attendre avec impatience que leur soit révélé les nouvelles "malédictions ancestrales" qui sont à l'origine soit de leurs blocages spirituels, ou le cas échéant de leurs maladies et pourquoi pas de la pauvreté matérielle, difficultés matrimoniales et autres. Cette façon d'agir déresponsabilise complètement les gens, et ne les rendront jamais libre. Soyez persuadé que plutôt que de libérer les gens, ces pratiques servent plus a asservirent leur âme et leur pensée plutôt que de les rendre libres. Pourquoi s'acharner à tout prix à rappeler aux gens ce que Dieu a oublié ? Pauvres d'eux, voilà maintenant leur pensée chargée des péchés qu'ils n’ont pas commis, et dont ils ignoraient même l'existence. Ils deviennent littéralement obsédés, par ce qui devient pour leur vie la source de tous leurs malheurs. Tout se transforme pour eux en "malédictions ancestrales" puisque toujours selon cette doctrine à chaque problème il y a toujours une cause spirituelle. Cette doctrine fait des gens des victimes perpétuelles plutôt que des vainqueurs.