Liens ancestraux 6
      Quelques cas particuliers Que dire ? Il paraîtrait, selon la doctrine, que la plupart des enfants qui urinent au lit jusqu'à un âge ou cela ne devraient plus leur arriver, seraient tenus par des liens ancestraux d'idolâtries venant de l'église catholique, ou des l'écoles catholiques qu'ils auraient fréquentées ou fréquenteraient encore. Il suffirait donc, de les mettrent dans une école laïque, pour que le problème soit résolu. Mais alors, pour qu'elle raison cela se produit- il également chez les protestants évangéliques qui n'ont aucun contact avec les pratiques catholiques. Et pourquoi tous les enfants se rendant à l'école catholique ne vivent t-ils pas tous le même problème. La malédiction aurait- elle sauté quelques générations ? Il paraîtrait que cela soit possible ? Il y a plusieurs tendances attachées à cette doctrine. Ce problème peut relever simplement une difficulté à la fois psychologique ou physique. Pourquoi faut-il à tout prix chercher des "liens ancestraux" partout ?

Arrêtez de faire constamment les fonds de greniers de vos ancêtres, et vivez plutôt dans les palais de Dieu. 

     Pourquoi, certains serviteurs de Dieu ayant donné un splendide exemple de droiture et de vertu à leur famille, découvrent avec tristesse que leurs enfants abandonnent les voies du Seigneur pour se jeter dans la débauche. La "malédiction ancestrale" aurait-elle sauté une ou plusieurs générations pour s'attaquer à eux ? Cette doctrine ne s'appuie sur rien qui étaie solidement ces affirmations. Toute cette doctrine avec ce qu'elle renferme, n'est que pure supposition, rien, ne repose sur rien de solide. C'est un puzzle dont les pièces s'ajustent sans succès, malgré tous les efforts fourni pour obtenir l'image qu'on désirerait voir apparaître. Je crois de tout mon coeur en la sincérité de ceux qui enseignent cette doctrine, mais la sincérité ne se fait pas systématiquement porteuse de vérité. Je le redis encore une fois, il est absolument inconcevable, que le Dieu d'amour que nous servons, que nous aimons, qui nous a pardonné, justifié et qui a fait de nous ses enfants par et en Jésus-Christ envoie sur eux en guise de punition ancestrale, une panoplie de peines épouvantables. Lui qui les a tellement aimé, qui a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.(Jean 3-16) 

    Dieu peut-il simultanément nous libérer et nous tenir lié? Nous même, si nous disposons d'un peu de bon sens, nous n'agissons pas de la sorte avec nos enfants. Si nous les pardonnons d'une mauvaise action qu'ils ont commise hier ou aujourd'hui, sera-ce dans dix ans et plus, que nous allons les punir ? À moins d'avoir en nous ce vilain défaut qu'on appelle la rancune. Dieu ne la possède pas. Qui sont ces personnes qui aiment, câlinent leurs enfants leurs donnent le meilleur d'eux même pour les préparer à la vie, lorsque soudain, sans crier gare, ils les frappent pour une erreur qu'ils ont commise il y a vingt ans ? Qui est ce dieu qui envoie des maladies par l'intermédiaire de Satan pour punir ses enfants des péchés commis il y a près d'un siècle ? Je ne le reconnais pas comme mon Dieu, et j'espère sincèrement qu'il en est de même pour vous.
Quelques versets peu convaincants concernant cette doctrine

    Un des verset clé de la doctrine se trouve dans le livre des actes chapitre 8 verset 14 à 22 : L'apôtre Pierre lui dit :" repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton coeur te soit pardonnée, s'il est possible; car je vois que tu es dans un fiel amer dans les liens de l'iniquité." Ici de nouveau rien ne prouve qu'il soit question des liens de ses ancêtres. Simon pratiquait la magie voilà son péché, son lien. Suite à cela Simon demande aux apôtres de prier pour lui, ce qui en soit est une bonne chose si il s'est repenti. Mais nul part, il n'est stipulé que les apôtres aient priés pour couper des "liens ancestraux." Ce n'est ni son père, ni son grand-père, ni qui que ce soit de ses ancêtres qui l'ai poussé à acheter le Saint-esprit à coup d'argent. Simon était le seul responsable de son péché. La déduction qui est sortie de ce texte en ce qui concerne la doctrine des liens ancestraux n'est qu'une pure hypothèse.

    Un autre passage des écriture qui est cité pour appuyer le fondement doctrinal est le suivant (Jean 11-43) Absolument rien, ne peu affirmer, que ce passage de l'écriture ait une relation direct avec les liens ancestraux. Lazare est mort. Il l'on enveloppé d'un linceul. Jésus ordonne que le linceul soit ôté pour que le ressuscité puisse marcher. Il dit déliez le et laissez le aller. Tout ce qui se dit en plus n'est que supposition, et n'a strictement rien à voir avec la réalité de ce récit. Bien entendu je comprends qu'ils aient voulu faire un rapprochement étroit entre le physique et le spirituel, mais rien dans ce cas n'autorise à dire, que par ce parallèle, la doctrine des liens ancestraux soit définitivement établie. Les gens se livrent eux même à Satan par leurs actes, d'immoralités, de vice et de perversion. Leur vie est devenue un dérèglement complet, voilà ce qui les lient. En effet je dois reconnaître qu'il peut se trouver dans les familles des péchés transmissibles, mais le plus souvent, ils le sont par imitation et Dieu n'y est pour rien Lorsque les parents fument, il y a une forte chance pour que les enfants se mettent également à fumer, et plus tard les petits enfants, si la chaîne ne se brise pas à un moment déterminé. L'accoutumance aux drogues est largement suffisante pour les tenir dans ces péchés. Pour libérer ces personnes de tous ces vices, point n'est utile de lier ou de délier l'esprit de nicotine, de "Marlboro", de "belga filtre" et autre marques bien connues comme l'on pratiqués certain. La victoire de Jésus est plus que suffisante.