Méditation 3

LES PROMESSES DE DIEU VOUS OBLIGENT À QUITTER VOTRE PASSIVITE


Par Jacques Colant


Genèse 12 v 1 « L’Éternel dit à Abram: va t’en de ton pays de ta patrie et de la maison de ton père et va dans le pays que je te montrerai »
Genèse 12 v 4 « Et Abram partit comme l’Éternel le lui avait dit »
L’inertie peut devenir un ennemi de taille lorsque vous connaissez la volonté deDieu et La routine risque de vous faire tomber dans un enlisement progressif dont il vous sera très difficile de sortir. Lorsque la routine vous contrôle vous voyez vos buts et vos rêves s’évaporer sous vos yeux. La passivité vous rend dépendant des circonstances et elle déterminera inévitablement votre avenir. L’avenir appartient à ceux qui osent. Oser quitter votre immobilisme vous fera marcher sur les traces d’Abraham de Moïse et des apôtres. Lorsque vous changerez vos habitudes vous changerez aussi vos circonstances et développerez un nouveau mode de pensée.
Assurément dans tous changements, dans toutes nouvelles expériences il y a toujours une part de risque et naturellement, un sentiment de malaise peut apparaître. L’inconnu ne rassure pas immédiatement. L’angoisse de se trouver dans un terrain méconnu et inexploré demande du courage et un caractère bien trempé, à cause de cela, il vous faudra résister à ceux qui ne vivent que dans la sécurité apparente. Risquer d’être incompris, et pourquoi pas... de faire des erreurs.

DONNEZ VOUS LE DROIT A L’ERREUR MAIS N’ABANDONNEZ JAMAIS

Échouer n’a jamais fait de quelqu’un un raté, mais au contraire, une personne avec une expérience supplémentaire et une façon de ne pas faire. L’échec n’est ni négatif ni positif en soit, il ne dépend que de la perspective dans laquelle vous le regardez.
C’est également se donner une nouvelle chance de découvrir de nouvelles orientations, de faire de nouveaux choix et de nouvelles expériences. De saisir
l’avenir avec une pensée et un regard neuf. Il y a une grande force dans la capacité que produit le changement
L’APPEL D’ABRAHAM
Lorsque Dieu appelle Abraham, il est le seul à entendre la voix de Dieu.
« Va t’en de ton pays de ta patrie et de la maison de ton père dans le pays que je te montrerai »
Hébreux 11 v 8 : « C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il ne devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. C est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans un e terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la promesse. »
Pour Abraham, quitter sa routine occasionnait une déchirure. Il acceptait de se séparer d’un pays, d’une région, d’un passé, des souvenirs, d’une famille et
des amis, il laissait derrière lui le labeur de beaucoup d’années de travail et d’efforts mais c’était le prix que l’Eternel lui demandait pour obtenir la promesse
Que gagnait-il à tout quitter ?
La promesse d’un nouveau pays, bien meilleur que celui qu’il quittait. Et de surcroît, la promesse d’une postérité si nombreuse qu’elle couvrirait les nations. Pour atteindre cet objectif Abraham n’avait d’autres solutions que de tout quitter et d’accepter la volonté de l’Eternel, de placer sa confiance en ce Dieu invisible et pourtant si réel. Dans cette vie il n’y a aucune réussite qui se soit construite sur la routine la passivité et la paresse. Vivre dans la routine et la résignation revient à vivre « à la chaîne » sans espoir de promotion. Ayez le courage de briser le cercle infernal d’une vie machinale.
PRENEZ LE RISQUE DE FAIRE CONFIANCE A DIEU CHAQUE JOUR QUI PASSE. IL EST LE SEUL QUI PUISSE ACCOMPLIR CE QU’IL A DECLARE
Tous les héros de foi sont ceux qui se levèrent et gagnèrent les victoires sans se soucier de leur réputation et de leur confort. Rien ne les arrêtaient, ils préféraient suivre la volonté de Dieu plutôt que leurs propres sentiments.
VOICI LES SIGNES QUI VOUS INVITENT AUX CHANGEMENTS
 
  1. Lorsque vous en avez assez de la situation dans laquelle vous vous trouvez.
  2. Lorsque vous ne portez pas (ou) plus de résultats.
  3. Lorsque la lassitude prend progressivement possession de votre vie.
  4. Lorsque vous stagnez là où vous êtes.
  5. 
     Il y a un temps et un lieu pour réussir. Il faut se trouver au bon endroit et au bon moment. Et si pour vous le temps est venu de changer... Faites le !
Abraham avait senti que son avenir et celui de ses enfants ne pouvait en aucun cas résider en Babylone. Dieu connaît le lieu de votre réussite. Tous les lieux ne vous sont pas favorables, et votre environnement détermine certainement vos comportements. Le contact des personnes négatives représente un réel danger pour la réalisation des projets que Dieu vous a confié. Oui ! Je le dit; fuyez ce qui ne vous procure pas la confiance, fuyez la médiocrité, le pessimisme, le négativisme et le fatalisme. Séparez vous des critiqueurs, des perdants, des paresseux, des tueurs de foi, des avares et des égoïstes. L’ambiance qu’ils dégagent ne pourra qu infecter vos pensées.
Psaumes 1 v 1 « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas
en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et qui la médite jour et nuit »
Le premier mot de ce psaume doit vous interpeller.
Heureux
Ont peux paraphraser ce texte en le citant de la manière suivante, « heureux l’homme qui change de lieu et qui ne s’unis pas à la médiocrité » Les trois mots suivants doivent également attirer toute votre attention. Le premier: Marcher le second s’arrêter et le troisième s’asseoir.

 1 Marcher avec quelqu’un témoigne du désir de se rendre dans le même lieu que la personne que l’on accompagne, d’avoir un même objectif, un même centre d’intérêt.

  2 S’arrêter présage une détermination à écouter avec insistance les propos de celui ou celle qui vous accompagne.

  3 S’asseoir révèle la persistance et le plaisir que cette personne prend en s’associant avec ceux qu’il côtoie. Il y trouve une certaine délectation et un confort incontestable.

     Heureux sera celui qui se sépare du péché, malheureux deviendront ceux qui persistent dans leurs péchés et qui finiront par y prendre du plaisir. Oui ! L’environnement que vous acceptez où que vous créez, définira le plaisir de votre cœur, et ce que vous ferez de votre avenir. Pour vous confectionner un costume ou une robe vous vous rendez chez le tailleur et non chez le plombier, pour acheter du fromage vous allez chez le fromager et non chez le boucher n’est pas ? Il en est de même si vous êtes malade n’allez pas chez les incrédules, mais allez vers ceux qui ont de la foi et qui croient à la guérison et aux miracles. Du lieu où vous irez et des personnes que vous fréquenterez dépendra votre victoire.
Quelque soit votre objectif ne laissez personne vous empêcher de l’atteindre. Ne demeurez pas au niveau des médiocres, vous valez plus qu’eux. Partez vers le lieu que l’Eternel vous a préparé.
Ne doutez pas !
Ne résistez pas à l’appel du Seigneur. Gagnez du temps en obéissant à sa voix. Savez-vous que le Seigneur veut vous amener à un point de votre vie où Il n’aura plus qu’un mot dire pour que vous lui obéissiez. Abraham partit de son pays vers un lieu qu’il ne connaissait pas, mais il avait la conviction que sa destinée était en train ce s’accomplir, car l’Eternel avait parlé.

SOYEZ DES FILS ET DES FILLES D’ABRAHAM EN SUIVANT SON EXEMPLE